Les assemblages de l’Etat de finance. Hiérarchisations des dettes publiques et réversibilité des politiques monétaires et financières en France

Résumé : En mobilisant le concept d'assemblage pour saisir la façon dont l'Etat se finance, cet article entend montrer l'apport d'une sociologie politique de l'économie pour saisir les modes d'inscription des objets économiques dans des ordres institutionnels, représentations sociales et instruments d'action publique. Il s'agit de documenter sociologiquement, pour la France, divers dispositifs des politiques économiques décrits par l'économie hétérodoxe en termes de régimes, ordres et modes de régulation économiques. Le premer assemblage installe, à partir des années 1950, l'Etat en surplomb des forces de marché, alors que le second, à partir des années 1980, l'engage dans un processus d'extension indéfinie des marchés financiers internationaux. Enfin, la description sociologique des modalités de transition d'un assemblage à l'autre permet de localiser certaines brèches et points de fuite indiquant des voies pour de futurs assemblages.
Type de document :
Article dans une revue
Sociétés politiques comparées, 2017
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01631776
Contributeur : Christine Okret-Manville <>
Soumis le : jeudi 9 novembre 2017 - 16:40:37
Dernière modification le : vendredi 10 novembre 2017 - 01:21:52

Identifiants

  • HAL Id : hal-01631776, version 1

Collections

Citation

Benjamin Lemoine, Bruno Théret. Les assemblages de l’Etat de finance. Hiérarchisations des dettes publiques et réversibilité des politiques monétaires et financières en France. Sociétés politiques comparées, 2017. 〈hal-01631776〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

7