Des « fachos » dans les rues aux « héros » sur le web

Résumé : Cet article se fonde sur une observation participante au sein du réseau Génération identitaire. Elle comprend une ethnographique du camp de formation qui porte les caractéristiques d’une institution totale. Les participants sont placés dans un jeu de rôle où ils se réinventent en défenseurs d’un territoire supposément en danger face à une menace extérieure. Ils se pensent en héros au sein d’une communauté coupée du monde extérieur. L’entre-soi sur leurs sites web et sur les réseaux sociaux les autorise alors à y prolonger leur identité militante. L’étude met ainsi en évidence l’importance de l’organisation dans la mobilisation sur Internet de ce groupe d’extrême droite.
Type de document :
Article dans une revue
Réseaux, 2017, 202-203 (2), 〈10.3917/res.202.0187〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01632645
Contributeur : Christine Okret-Manville <>
Soumis le : vendredi 10 novembre 2017 - 14:42:31
Dernière modification le : samedi 11 novembre 2017 - 01:14:46

Identifiants

Collections

Citation

Samuel Bouron. Des « fachos » dans les rues aux « héros » sur le web. Réseaux, 2017, 202-203 (2), 〈10.3917/res.202.0187〉. 〈hal-01632645〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

3